Le gâteau breton

Préparer 350g de farine, 250g de beurre, 250g de sucre, 6 à 7 oeufs, 1 bouchon de rhum et une bonne bouteille de cidre bouché très frais.

Mélanger les oeufs (6 jaunes et 1 oeuf entier) et le sucre. Rajouter la farine. Assouplir le tout avec le beurre préalablement ramolli au four. Mélanger  le tout à la main et sans excès pour obtenir une pâte homogène mais granuleuse (très important pour la structure du gâteau)

Placer dans un plat beurré. Dorer au jaune d’oeuf. Avec la fourchette, dessiner un motif sur le dessus du gâteau. Faire cuire au four très chaud (200 ° – position 7). L’y laisser environ 25 minutes (le retirer quand il est bien doré, ne pas le laisser brûler).

Servir avec un bol de cidre bien frais (ou un café chaud)

Bon appétit !

(c) Christiane Dorval

NDLR : Suite à une remarque fort judicieuse de mon cousin germain, je rajoute un petit point important sur la présentation du gâteau breton : avant cuisson, il convient de dessiner sur  le gâteau un ensemble de lignes droites entrecroisées, à l’aide des piques parallèles d’une fourchette. Et ce  n’est pas là simple coquetterie de présentation ! Il s’agit de faciliter la découpe des parts de manière harmonieuse, tout en laissant à chaque convive la liberté de choisir la taille du morceau de gâteau à lui convenir. N’est-ce pas là encore une bonne leçon d’altruisme de nos aînés ? A vos fourchettes, bande de gourmets !

Gastronomie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.