La chapelle de Languivoa (29)

Chapelle de Languivoa

Le coeur et le transept de la chapelle de Languivoa datent des XIII à XIVème siècles. La nef, les bas-côtés, la tour et la maison du chapelain ont été construits de 1634 à 1659.

L’originalité de la chapelle de Languivoa tient en particulier à l’absence de la flèche sur le clocher, découronné en 1675 sur ordre du duc de Chaulnes, gouverneur de Bretagne (révolte des bonnets rouges).

Tombée en ruines au cours de la 1ère moitié du XXè siècle, elle fut restaurée de 1967 à 1987 à l’initiative d’un jeune professeur de Nantes, Denis Ménardeau.

A l’intérieur de la chapelle, on peut voir la très belle statue en pierre polychrome de Notre-Dame de Languivoa (Vierge allaitant) datant de la fin du XIIIème siècle. Le groupe des Saint Come et Damien avec leur cheval constitue une autre très belle pièce de la chapelle, réalisée en bois polychrome et datant du 17ème siècle. Les vitraux non figuratifs ont été réalisés par l’artiste hollandais Piet-Evers et Charles Robert de Pluguffan (1985).La charpente et les menuiseries ont été réalisées par Jean-François Malthete qui va nous proposer plusieurs photos du chantier de l’époque où ils étaient deux à y travailler.

Témoignage : D’après les indications mentionnées sur panneau à l’entrée de la chapelle et celles de Jean-François Malthete

Patrimoine , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.