La chapelle de Notre-Dame du Grouanec à Plouguerneau (29)

Le village du Grouanec tire son étymologie d’un mot signifiant le lieu aux graviers. Là se trouve en miniature, mais réelles, les structures architecturales qui composent l’enclos paroissial typique de Basse-Bretagne : entrées, église, porche, ossuaires d’attache, croix, et ce qui est assez peu commun, deux fontaines. Certes le clocher de l’église, peu ancien, est modeste, et le cimetière, déplacé vers l’est du bourg, est désormais hors enclos. Mais pour être tel, l’enclos du Grouanec propose un patrimoine architectural constitué au fil des siècles, du XIIIe au XXe siècles où se détachent quelques beaux fleurons de la peinture sur lambris ainsi que des vitraux contemporains. L’interprétation de ce patrimoine peut être détaillé de la façon suivante : · nef ancienne peut-être antérieure au XIIIe siècle, · chœur XIVe-XVe siècles, · porche des seigneurs de Bouteville, première moitié du XVe siècle, · chapelle Saint-Fiacre, fondation des Le Nobletz, du début du XVIe siècle, · ossuaire d’attache, · calvaire, · fontaine Notre-Dame du Grouanec, · vitraux : vestiges du XVIe siècle et création de Max Ingrand de 1956, · 17 statues dont la Vierge à l’enfant et la Pietà de pierre, · maître autel, · lambris peints, · dalles funéraires, · sablière de l’ivrognerie, · sacristie et son mobilier. Se rattachent aussi au patrimoine religieux de l’enclos, le cimetière et son calvaire du XVIe siècle, la fontaine de guérison de Kerdidreun au sud de la stèle gauloise christianisée du Grouanec-Koz. Ainsi l’enclos du Grouanec constitue pour l’étude de l’architecture religieuse bretonne vernaculaire un ensemble aisément abordable. Sa statuaire offre une palette colorée de l’art des sculpteurs bretons. Quant au charme incontestable de l’atmosphère qui règne dans le sanctuaire de Notre-Dame, est-il besoin de dire qu’il se prête à la halte méditative secrètement désirée.

Pour en savoir plus : http://perso.club-internet.fr/bezhin/ffo/fpr.html

Patrimoine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.