Les fours à pain de Nevez

andre-jolly-four-a-pain

André Jolly (1882-1969) Le Four – 1909

horno

L’un des fours à pain de Nevez

Il y a un autre domaine que l’on connait moins, c’est celui des fours à pains de campagne, très nombreux, le vieux cadastre [de Nevez, Pays des Avens] en comptait 62 ! Actuellement, il n’en reste plus qu’une vingtaine, plus ou moins en bon état, repartis sur toute la commune, appartenant au domaine privé (…)

Ces fours à pain, construits tout en granit, avaient une sole de 6 à 7 m2. La voûte était recouverte d’une épaisse couche de terre. La technique s’améliorant, la terre fut, en partie, remplacée par la vase de rivière qui l’isolait davantage et gardait ainsi mieux la chaleur intérieur.

Pour ce qui est de la « bouche » du four il est à noter que les plus anciens n’avaient que deux linteaux en triangle, alors que les plus récents ont une forme arrondie avec trois linteaux.

Une grosse pierre plate servait de fermeture

Chaque village avait un ou plusieurs fours: un homme appelé « fournier » s’occupait spécialement de la chauffe et de la cuisson. Il fallait 24 h. pour chauffer le granit « à blanc », le genet, les ronces, la lande et l’aubépine étaient les matériaux employés à cet usage. Ces matériaux provenaient de la mise en culture des terres pauvres avant la plantation du blé noir.

Une ou deux fois par semaine, les villageoises apportaient la pâte, qu’elles avaient pétrie la veille.

Le four avait ainsi une 2ème fonction : le lendemain de la cuisson on y faisait sécher le lin ou le chanvre.

Les conditions de vie s’améliorant au fur et à mesure le pain fut d’abord de seigle ensuite vint le pain noir ou bis (mi-seigle mi-sarrasin) puis pour finir de froment.

Source: Bulletin d’informations municipales, Nevez, janvier 2008, numéro 15.

Non classé, Patrimoine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.