La chapelle Saint-Philibert en Tregunc

DSC_3310

Source : extrait de l’excellent site « TopicTopos » que je vous inviîte à consulter (http://fr.topic-topos.com/eglise-saint-philibert-tregunc) :

 » La chapelle Saint-Philibert est devenue église paroissiale en 1946. Elle est curieusement bâtie à flanc de colline, et la nef présente une dénivellation de 1,23 mètre. Les différentes dates de construction sont connues grâce à une inscription sur le chevet : « L’AN 1558 LE BOUT A BA 1575 FAIT ». Au bas de la chambre des cloches, quatre gargouilles mutilées représentent des diables nus et un ange tenant une banderole. Le blason, au-dessus de la porte, laisse deviner trois losanges. La nef a sept travées, et les bas-côtés sont coupés par de petits arcs diaphragmes. Le pardon de cette chapelle, le dernier dimanche d’août, attirait de nombreux fidèles de Concarneau, de Pont-Aven, de Rosporden et même de Châteauneuf-du-Faou. La légende raconte que le diable, jaloux de ce succès, voulut d’un pied écraser le clocher de la chapelle, mettant l’autre sur celui de saint Marc. Mais il glissa, se cassa la jambe et resta boiteux. L’empreinte de ce pied aurait été longtemps visible sur une roche, à mi-chemin du bourg. Les cantonniers auraient fini par la casser pour faire cesser les propos médisants sur le diable, qu’ils considéraient comme un ami. (I. M. H. 1932) »

Patrimoine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.