La chapelle de Saint-Albin en Plogonnec

DSC_3598

Analyse ci-dessous provenant de l’excellent site de la mairie de Plogonnec que je vous invite à consulter pour retrouver tous les autres atouts patrimoniaux de cette commune :
http://www.mairie-plogonnec.fr/patrimoine-religieux.htm)

Saint Albin (Albain ou Aubin) fut un des premiers évêques d’Angers.

L’extérieur :

C’est un édifice en forme de croix latine dont la nef du XVème siècle a été prolongée en 1951 par un transept plus important en dimension et par une sacristie. Les portes de la façade Sud et du mur Sud Ouest du transept ne sont pas à la bonne proportion avec le bâtiment initial.le pignon Ouest est percé d’une petite porte en arc aigu. Le clocher est court. Un escalier jeté sur le tas de charge du rampant Nord du pignon y donne accès. Les embrasures de la chambre des cloches sont en anse de panier. Une petite corniche surplombe le tout et supporte sur chaque côté une frise triangulaire percé d’un oculus. Un dôme conique vient coiffer le tout.

Le mur Nord de la nef est percé de deux petites fenêtres gothiques. Le mur Ouest du transept Nord est percé par une fenêtre gothique à deux lancettes trilobées, mouchettes et oculus. Il s’agit de l’ancienne fenêtre du chevet. Le reste du bâtiment reprend avec plus ou moins de bon goût des éléments et des matériaux contemporains.

L’intérieur :

La transformation de l’édifice en 1951 en a épuré l’aspect intérieur. La statuaire comprend une fort belle Vierge primitive (XVIème siècle), une sainte Barbe, saint Albin, saint Gurlôes et Notre Dame des Portes. Le Christ lumineux du chevet est l’œuvre d’un artisan local.

Le calvaire :

Le calvaire sans doute du XVIIème siècle a été relevé en 1984.

Quelques photos de la chapelle :

Patrimoine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.