Les conteurs bretons : Jean-Pierre Mathias

Jean-Pierre nous a fait parvenir son témoignage sur l’activité de conteur breton, qu’il exerce à partir de Rennes, après avoir vécu en Pays de Dol, Baie du Mont -Saint-Michel.

Il nous fait le plaisir de nous rapporter cette page du livre de François Duine (R.T.P. Revue des Traditions Populaires – 18.1903; page 45 ) :

La plus grande ville de France : Le Plessix-Balisson – Le Plessix-Balisson est une petite enclave de la commune de Ploubalay (arr. de Dinan) qui s’administre toute seule, qui a son maire et son curé, et dont le territoire n’a que sept journaux d’étendue. Les gens du bourg (il y a un bourg, qui a sa foire annuelle bien courue) disent que le Plessix-Balisson était autrefois la plus importante ville de France, au temps où Paris n’était qu’un petit village. A côté, dans le fond de la vallée, ruines d’un château-fort. Toutes les maisons du bourg ont des noms propres : la Juridiction, l’Auditoire, la Petite Halle, la Grande Halle, le Ballon, la Chambre, Beaumanoir, la Chevronnaie, Pont-Buhal, la Rangée d’Abas, le Pertu-Chaud, les Carreaux-Rouges, etc… — La Fontaine au Loup, le Puits de la Ville, la Vallée des Grands-Mères. — Rue Saint-Guillaume, Grande Rue, Place d’Armes, Place du Château. – rapporté par François DUINE, in « R.T.P.-Revue des Traditions Populaires », 18.1903″, page 45

Vous pourrez en savoir plus en consultant son site merveilleux sur « http://www.contes-et-merveilles.com/

Coutumes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.