Le Festival Fisel de Rostrenen

C’est en 1969 que le premier concours de danse fisel a lieu à Loudéac, puis l’année suivante à Bonen. De Bonen, il s’est ensuite dirigé vers Maël-Carhaix en 1972 où il s’enrichit d’un fest-noz à la salle Arc-en-ciel qui s’avère vite bien trop exiguë.

Le Festival Fisel était à sa création en 1972, un événement célébrant essentiellement la danse « Fisel », typique de la rgion de Rostrenen. Depuis, il a su se développer, s’étendre, se diversifier et ainsi devenir ce qu’il est actuellement : un festival ouvert à toutes les formes d’art.

Après quelques années, le rendez-vous de la Pentecôte s’implante à Rostrenen. C’est là qu’il endosse véritablement le nom de festival puisque les organisateurs de l’époque rajoutent une soirée repas-cabaret, des stages de danse, de chant, et de musique, se greffe aussi un concours de sonneurs et enfin la soirée cabaret des bars de la ville.

Depuis plus de trois décennies, le Festival Fisel accompagne la vie et l’évolution des musiques et des danses traditionnelles en Bretagne.

Festival atypique dans le paysage estival de part sa situation géographique (Centre Breta­gne) et sa programmation ouverte, il offre tous les ans à des milliers de festivaliers de réelles découvertes artistiques.

Le Festival Fisel est là pour que les habitués se retrouvent, que les non initiés se découvrent, que les échanges «fusent». Il permet aussi, aux personnes qui ne connaissent pas ou n’imaginent pas la vitalité des arts populaires, de vivre en temps réel la force et la réalité de ces musiques résolument actuelles.

Site officiel :

Fêtes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.